Les nouveaux modules d'apprentissage de la résilience se concentrent sur le rôle clé de la gouvernance locale dans la RRC et le renforcement de la résilience

 Les nouveaux modules d'apprentissage de la résilience se concentrent sur le rôle clé de la gouvernance locale dans la RRC et le renforcement de la résilience

Comme l'a mis en évidence la pandémie de COVID-19, les risques de catastrophe sont complexes, systémiques et dynamiques, tout comme le sont les zones urbaines et les communautés qui y sont exposées. Nos membres, les collectivités territoriales du monde entier, ont besoin de soutien et de capacités pour articuler ce qui constitue et détermine les risques de catastrophe et la résilience. Ils ont également besoin d’accompagnement pour proposer des solutions qui non seulement réduisent les risques, mais aussi renforcent leur résilience pour assurer un développement équitable et durable de leurs communautés.

Pour coïncider avec le lancement de la campagne pour des Villes résilientes en 2030 (Making Cities Resilient 2030), Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), en collaboration avec le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNDRR) et le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), publie sa nouvelle série pédagogique de formation des formateurs : les modules d'apprentissage de la résilience. Ceux-ci ont été développés dans le but de favoriser la localisation du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe.

« La résilience urbaine est plus qu'une série de mesures de réduction des risques de catastrophe (RRC). Elle doit être intégrée dans une stratégie globale de développement durable qui fasse de nos villes des lieux inclusifs offrant des opportunités pour toutes et tous » Johnny Araya, maire de San José, co-président de CGLU

Le premier volume des modules d'apprentissage de la résilience, intitulé « Fondements de la gouvernance et du développement résilient », s’appuie sur les travaux menés par CGLU sur la localisation les ODD, en présentant la manière dont les villes peuvent s'organiser pour évaluer les risques, élaborer une stratégie et des plans d'action, et financer le renforcement de la résilience. Le deuxième volume, qui sera publié d'ici la fin de l'année, s'appuiera sur ces bases pour guider la mise en œuvre d'actions concrètes, telles que le renforcement de la résilience sociale, la planification fondée sur les risques ou encore le recours à des solutions fondées sur la nature et des stratégies de conception innovantes.

« CGLU s'engage à soutenir ses membres dans la localisation du cadre de Sendai. Face à la crise actuelle, nous sommes convaincu·e·s que ses objectifs sont essentiels et que nous devons repenser le développement à partir des territoires. La résilience est la clé de la réalisation des agendas mondiaux, en particulier des Objectifs de développement durable » Emilia Saiz, secrétaire générale de CGLU

Les modules présentent une approche systémique du renforcement de la résilience et de la gestion des risques de catastrophe. Ils soulignent le rôle essentiel de la gouvernance dans la conduite d'un développement durable et inclusif fondé sur la résilience. Par ailleurs, les modules reconnaissent le rôle important que doivent jouer les associations de collectivités territoriales pour promouvoir un environnement favorable aux niveaux national et international. Ce dernier est crucial pour permettre aux collectivités territoriales de mettre en œuvre des stratégies de résilience adaptées au niveau local qui contribuent à la localisation des agendas mondiaux, en particulier en ce qui concerne la reprise après la crise de la COVID-19.

Les modules seront diffusés auprès des différentes sections et des partenaires de CGLU, sous la coordination de son équipe d'apprentissage, par le biais d'une méthodologie de formation des formateurs. Les modules s'appuient sur les connaissances du réseau, notamment les expériences antérieures d'apprentissage entre pairs, les travaux du groupe de travail de CGLU pour la prévention et la gestion territoriale des crises, les partenariats avec l'UNDRR et le programme de profil de résilience des villes d'ONU-Habitat, ainsi que les efforts continus des membres.

À propos de Making Cities Resilient 2030 (MCR2030)

MCR2030 est une initiative mondiale et multipartite visant à améliorer la résilience locale par le biais de la sensibilisation, du partage de connaissances, des réseaux de villes à villes et de la mise en relation de plusieurs niveaux de gouvernement. Cette initiative vise à aider les villes à comprendre où elles en sont dans leur propre cheminement vers la résilience et à leur fournir des informations et des perspectives de partenariat afin de leur garantir un environnement sûr, inclusif, résilient et durable.

Plus d'informations : 
  • Le premier volume du module d'apprentissage de la résilience est désormais disponible en français ici.
  • Pour plus d'informations, veuillez contacter : learning@uclg.org